Gérer les repas de fêtes

ah ! les fêtes de fin d’année et ses traditionnels repas de famille !
Y a tonton Jean Claude et ses blagues salasses
Tata Monique qui se plaint toujours de tout
Mamie Suzanne qui critique tout le monde
sans oublier les enfants de ma sœur qui braillent et qui cassent tout sur leur passage !
Et puis , y a ma belle sœur , alors elle ! je ne peux pas la voir en peinture !
En plus , va falloir encore rester à table jusqu’à pas d’heure !

ça me saoule déjà, vivement janvier que tout ça soit terminé !

Vous devez certainement vous reconnaitre dans cette description . Je vous parle de ces situations que j’ai moi même connu il y a quelques années.
Mais après réflexion et grâce aux outils de la méthode N.B.E que j’ai développé , j’en ai tiré ce constat :

Il est où le vrai problème ?
où avez vous oublié que ces moments de fêtes , devraient être des moments où la joie, l’amour, le partage, la rigolade en sont les éléments principaux ?
A quel moment êtes vous descendu du train de votre insouciante jeunesse ?
Pourquoi ne voyez vous plus les heures que vos hôtes ont du passer en cuisine pour vous préparer ce succulent repas ?
Pourquoi avez vous peur de prendre quelques kilos alors que vous en prenez tout au long de l’année?
Pourquoi ne voyez vous plus l’enfant qui est vous ?
Depuis quand ne croyez vous plus au père Noël ?

Le stress se déclenche quand nous avons une situation inadaptée à une interprétation que nous en faisons . C’est bien là le problème !
c’est l’interprétation que vous faites, qui vous provoque cette hantise des fêtes de fin d’année.

Et si maintenant vous changiez simplement votre regard sur la situation
Si vous ouvrez vos yeux avec votre cœur et que vous observiez à nouveau la scène , vous verrez peut être ceci :

La joie et le plaisir que tonton Jean Claude a d’essayer de vous faire rire avec ses blagues . Il a certainement du les répéter plusieurs fois dans sa tête pour être sûr de ne pas les oublier afin de vous procurer ce rire, qui comme on le sait provoque une montée d’hormone de dopamine qui fait du bien à votre corps . Donc en fait , Tonton JC ne vous veut que du bien . Alors riez aux blagues de tonton !
Et Tata Monique , elle doit supporter son mari tous les jours , alors que vous ne le voyez que de temps en temps . Et puis peut être qu’elle aime ses blagues à son adorable JC ?
Si elle se plaint, c’est parce qu’elle a besoin qu’on l ‘écoute , qu’on la plaigne , qu’on la rassure , qu’on lui porte un peu d’attention .
Alors écoutez la , plaignez la, dites que vous la comprenez, essayez de lui trouver des solutions . Même si au fond de vous , vous n’êtes pas d’accord , faites le, ça lui fera le plus grand bien de savoir qu’enfin on la comprend. Car au final , elle ne vous veut pas du mal .

Et Mamie Suzanne, demandez lui comment elle va , intéressez vous à elle , détournez son attention de son quotidien où son sport favori est de critiquer tout ce qui bouge . Si vous regardez la vie de mamie , elle qui passe ses journées seule avec la télé où elle ne comprend plus le monde dans lequel on vit car de son temps , c’était beaucoup mieux . Elle qui aimerait bien que ses enfants et petits enfants viennent lui rendre visite plus souvent . Elle aussi , en critiquant, elle cherche votre attention, à ce qu’on s’intéresse à elle !
et puis votre mamie , avec votre travail et vos amis , vous ne la voyez pas si souvent que ça ! alors faites un effort !

Quand aux enfants de votre sœur . Regardez les avec vos yeux d’enfant, mettez vous à leur place ! ça fait des semaines qu’ils trépignent à l’idée d’ouvrir leurs cadeaux. Normal qu’ils soient surexcités non ? Vous n’étiez pas comme eux à leur âge ?
Demandez leurs s’ils ont bien travaillé à l’école, qu’ont ils commandés au père Noël ? Est ce qu’ils ont été assez sages pour avoir ces cadeaux ?
Ils finiront par s’apaiser car enfin on s’intéresse à eux. En plus votre sœur sera un peu soulagée de voir que quelqu’un prend le relais pour quelques minutes . Elle vous en sera reconnaissante.
Le plus dur , c’est votre belle sœur , car elle , ça passe pas du tout . Alors mon conseil, ignorez la. Faites comme si elle n’était pas là. Faites semblant de l’écouter et répondez lui. Un peu d’hypocrisie n’a jamais tué personne .
Et si vous avez une bonne âme . Regardez les yeux de son mari qui l’aime comme un fou . Même si elle est votre opposée, elle n’est sans doute pas une mauvaise personne .

Quand vous analysez cette situation de cette manière .
En les écoutant , en les comprenant, en leur parlant , en leur suggérant , en s’intéressant à eux, vous leur portez de l’attention. L’attention envers les autres vous apportera toujours de la gratitude. D’abord vous ! vous en tirerez le bénéfice d’avoir le sentiment d’avoir fait plaisir en leur apportant une oreille attentive. Quand à vos proches, ils vous en seront reconnaissant à leur tour. `
Si vous analysez leur situation, vous les comprendrez plus facilement et votre jugement en sera plus apaisé.
En vous mettant en mode d’observateur de leur vie. Vous en arrivez même à avoir de la compassion pour eux et vous serez même au point de les aimer davantage.
Vous vous direz qu’au final , votre vie est bien meilleure que la leur et que vous aurez envie de les revoir plus souvent car vous savez maintenant que votre présence leur fait du bien .
Bon , pour la belle sœur , ça sera plus difficile mais avec le temps vous y arriverez !

Pour le repas , au diable ! profitez mangez , buvez , faites vous plaisir . Vous êtes sans arrêt entrain de vous priver pour perdre quelques kilos toute l’année.
Attendez les résolutions de janvier pour vous débarrassez de vos excès .
Car cerise sur la bûche de noël
si vous passez ces repas dans la joie et le bonheur , vous ne serez pas stressé et votre corps éliminera plus vite toutes ces calories englouties.

Et puis surtout , la méthode Neuro bien-être sera là pour vous aider à ne pas capituler au bout de 2 semaines sur vos résolutions de janvier que vous avez programmé depuis le mois d’octobre où vous avez stoppé vos résolutions de septembre !

Alors bon appétit et profitez de ces moments rares de convivialité !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *